Du Code Review chez les sysadmins

Posté le 27 janvier 2019

Oui, vous avez bien lu

Depuis le retour des vacances, j’ai mis en place une séance de « Code Review » dans mon équipe d’administrateurs systèmes . Je vous avoue que je suis parti un peu vers l’inconnu. J’ai calé ça chaque vendredi, une petite heure, sans obligation.

L’idée

On fait de plus en plus de code en administration, et la qualité du code n’est pas vraiment au rendez-vous. La transformation n’est pas arrivée encore jusqu’à une complète « Infrastructure As Code » mais j’aimerai y tendre.

Donc voilà, on a de plus en plus de code Ansible, de plus en plus de Groovy dans Jenkins et des scripts Powershell. Aujourd’hui, on travaille de plus en plus en squad, on perd le travail collaboratif entre Sysadmins/Ops.

« A m’en donné », faut resserer la mélée.

Et ça marche ?

Dans l’ensemble oui, j’en suis à ma 3ème session mais rien n’est gagné. Nous sommes 7 sysadmins ( 4 linux/unix, 3 windows),

Première fois

La première semaine, ce fut dur : on était 2. L’échange fut tendu… Le collègue avait l’impression que je mettais en cause son code. J’avais prévu ce cas dans ma tête mais j’espérais ne pas avoir à le gérer. Je ne suis pas là pour imposer ma façon de voir : je veux juste être capable de lire son code et le réutiliser.

Deuxième essai

Présence : 3 linuxiens (celui de la semaine dernière était absent, donc deux nouveaux)
J’ai ramené mon propre code : Presqu’illisible. Bon mais à ma façon ! (et je peux avoir mon propre langage )

Super séance, l’un des collègues était même en train d’exposer certaines rêgles de code qu’on pourrait s’imposer. Rien de très contraignant mais ils ont ressenti le besoin d’avoir une trame commune pour nos développements futurs.

L’autre bon point, c’est qu’on a résolu l’un des soucis que j’avais : Sortir avec un succès est important. Enchainer des échecs ne serait pas bon pour garder l’envie.

Conseil : Commencez par des problèmes simples pour travailler la forme plutot que le fond au départ.

Semaine dernière

Présence : Toujours les 3 mêmes linuxiens (le 4ème était en déplacement, toujours pas d’envie coté windows)

Personne n’avait de code à relire. Mouais … j’étais assez mécontent du manque d’envie…

Mais au final, mon collègue m’explique qu’il bute sur un point : la séance de Code Review s’est transformé en Pair Programming. C’était très bon. De l’analyse, de la recherche d’informations sur la doc, du test, même des paris sur les résultats.

Conclusion

Je sens que ça va marcher chez mes collègues linuxiens. J’ai plus de peur avec les Windowsiens. On aura du Powershell à regarder semaine prochaine ( qu’un Alternant nous a confié ). Peut être viendront ils? Je l’espère. Je vais envoyer un petit compte rendu sur les 3 premières séances en annonçant du Powershell. L’appat marchera-t-il ?

Je ne sais pas si on respectera un format unique de « Code Review » comme font les développeurs. On aura surement des mélanges de « Pair Programming » et « Code Review ». En tout cas, il y a une demande de travail collaboratif.